Neuf-Église

  • Neuf-Église
  • Neuf-Église
  • Neuf-Église
  • Neuf-Église
  • Neuf-Église
  • Neuf-Église

Accueil du site > Commune > Bienvenue à Neuf-Eglise

Bienvenue à Neuf-Eglise

Située sur le plateau des Combrailles à 560 mètres d’altitude et à quelques kilomètres de la vallée de la Sioule ; Neuf-Eglise, commune du canton de Saint-Eloy-les-Mines et de la Communauté de Communes du Pays de Saint-Eloy, compte un peu plus de 300 habitants sur 14.9 km².

Neuf-Eglise étale ses prairies et ses forêts sur un plateau cristallin. C’est un pays vert autrefois voué à la polyculture de demi-montagne. Depuis quelques décennies les exploitants, de moins en moins nombreux se sont orientés vers l’élevage de la race charolaise pour la production de viande. On trouve quelques entreprises artisanales. De nombreux salariés travaillent dans les industries voisines (Rockwool, Aubert et Duval, Michelin ...) ou dans les services le plus souvent à Saint-Eloy-les-Mines, dans les Combrailles ou dans l’agglomération clermontoise.

Ancienne paroisse de la commune de Menat en 1790, c’est seulement en 1883 que Neuf-Eglise fut érigée en commune, après avoir manifesté tout au long du XIXème siècle sa volonté de sécession, grâce à l’appui d’Henri Lecoq (célèbre savant botaniste et géologue) et par la suite, de son neveu du même nom, qui fut le premier Maire.

Sa particularité est d’avoir au milieu du Bourg, six hectares de communal verdoyant aménagé avec terrain de sport, courts de tennis, étang de pêche, terrain de boules, aire de jeux, entretenu et conservé tel un trésor légué par nos aînés.

Un pays vert, une campagne où il fait bon vivre et où les associations très dynamiques se dévouent pour offrir des activités qui permettent aux gens du pays de se retrouver et de se distraire.

Diverses associations : football, tennis, pétanque, chasse, pêche, et l’Amicale laïque qui organise la fête patronale et chaque année en octobre, la fête de la pomme qui a acquis une renommée locale.

En résumé, Neuf-Eglise est une commune où il fait bon vivre, où de nombreux jeunes couples sont venus s’installer ou construire ces dernières années, un lieu privilégié pour ceux qui aiment les espaces verts, le calme, le chant des oiseaux, les balades à l’ombre des sous-bois, le long des petits ruisseaux, pour ceux qui aiment respirer l’air pur qu’offrent nos Combrailles ; c’est sûr, ceux qui préfèrent les embouteillages, l’air confiné de la ville ou les centres commerciaux ne se plairont pas chez nous.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP